Pinterest, une communauté basée sur le partage d’épingle

Ma découverte de la semaine : la communauté Pinterest.

Cette communauté semble se baser sur le partage, non pas de bookmark, mais d’images.

L’idée première semble de pouvoir sauvegarder chaque lien sur chacune des ressources graphiques que l’on pourrait rencontrer ou rechercher. Il est possible de classer ces différentes ressources en fonction d’une thématique.

Pinterest

Là ou cela devient intéressant, c’est qu’à cette simple fonctionnalité de bookmarks, s’ajoute un aspect communautaire. Il est en effet possible de voir, de partager, et de bénéficier des sélections de tout à chacun et c’est là que ce site devient intéressant. En effet, la recherche d’image ne se fait plus dans l’immensité du Web mais dans une sous-partie déjà sélectionnée par la communauté. Il est vrai que cela peut être contraignant, car cela impose d’être un suiveur plus qu’un découvreur … mais suivant le type de recherche que l’on effectue, cela peut grandement gagner du temps.

De prime abord, le premier contact fut un peu distant car il faut avoir un compte pour consulter les différents résultats du site. Il est possible d’avoir un aperçu, mais dès qu’un scroll est nécessaire, la navigation se stoppe en demandant une connexion. Une fois cette étape réalisée, le site offre tout son potentiel et présente une vraie alternative à la recherche d’image classique via les moteurs de recherche.

le Blog Pinterest

Pinterest, le site

Communauté : the Innovation Explorers

Depuis le milieu de ce printemps, je fais partie d’une communauté de chercheurs : the Innovation Explorers.

Cette communauté, créé de toute pièce par la maison d’édition Elsevier a pour but de permettre une promotion de la recherche et de ses outils au sein d’un panel de chercheurs selectionnés qui auront la charge par la suite de faire une promotion des outils proposés par Elsevier. Pour attirer des membres, Elsevier a choisi la voie pécunière, un bon d’achat lors de l’inscription, et d’autres en fonction de notre implication.

Au bout de quelques mois de participation, le premier bilan a faire est que la voie pécunière n’était pas le choix le plus judicieux. Comme tous site naissant, le contenu de qualité est encore léger, ce qui est logique. Mais au lieu d’avoir un site communautaire partiellement rempli, nous nous trouvons sur une plateforme pleine de bruit, avec des messages vides qui ont pour simple objectif de faire un « +1 » sur le compte de son auteur (dans l’objectif d’obtenir sa prime mensuelle) …

A voir comment cette communauté arrive à vivre par la suite … mais pour le moment, sa naissance se fait dans la douleur …

the Innovation Explorers :
Mon Id : marcSauget